Examen VTC Pratique

Afin de devenir un chauffeur VTC confirmé , il est obligatoire de passer par deux épreuves, dont celle de l’examen pratique. Cette partie se trouve être la plus difficile. Si vous souhaitez passer cette épreuve, voici quelques explications à ce sujet.

25 à 45 minutes

Relation client et infos touristiques

Sécurité routière

Préparation du parcours et réalisation

Facturation des clients du VTC

Épreuve théorique

Note éliminatoire en dessous de 12/20

Définition de l’examen VTC pratique

L’examen VTC pratique est la deuxième phase de l’examen VTC après l’épreuve théorique. Il constitue en quelque sorte un examen sur votre savoir-faire dans la conduite. Cette évaluation est mise en place par la Chambre des Métiers de l’Artisanat (CMA) départemental après l’organisation de l’épreuve théorique. En effet, il est organisé environ 2 mois après la proclamation des résultats de la première épreuve dite théorique.

À cet examen pratique, vous êtes évalué par deux experts du domaine, à savoir : un jury de la CMA et un chauffeur confirmé ou un expert de la conduite. Ces deux experts se comportent en clients afin de mieux vous évaluer. L’examinateur peut parfois utiliser son second jeu de pédales au niveau du siège passager, pour intervenir ou mettre fin à l’épreuve.

Cette épreuve dure entre 20 et 45 minutes et sera notée progressivement compte tenu de vos performances et aptitudes. C’est à cause de toutes ces mesures de contrôle que certains considèrent cette partie comme étant difficile. Cependant, suivre une bonne formation VTC avant d’aborder cette épreuve est une excellente initiative pour être sûr(e) de réussir cette partie.

Comment se déroule un examen VTC pratique ?

Avant de passer l’examen VTC pratique, il faut savoir qu’il s’agit d’une épreuve qui se déroule en quatre phases. La première est appelée « préparation du parcours et réalisation ». Elle est regroupée en trois étapes, à savoir : la préparation d’un devis clair, la capacité d’écoute du client, sa capacité à faire un bon usage du plan routier. La deuxième phase, qui regroupe 4 étapes d’apprentissage, est appelée « conduite et sécurité routière ». Elle prend en compte la souplesse de conduite, la qualité de la prise en charge des clients, le respect du Code de la route et enfin l’attention donnée aux clients et leurs bagages.

La troisième phase de l’examen VTC pratique est nommée « Relation client et infos touristiques » et concerne 5 éléments. Il y a la présentation du candidat, le comportement pendant le trajet, la prise de congé du futur chauffeur, le contrôle de l’état du véhicule et la culture touristique et générale.

Enfin, la quatrième phase est appelée la « facturation des clients du VTC ». Dans cette phase, vous avez la possibilité d’apprendre la maîtrise d’une facturation et d’un devis, mais aussi la maîtrise de la gestion commerciale.

Par ailleurs, il faut rappeler qu’à l’issue de cette épreuve, seuls ceux qui ont une moyenne égale ou supérieure à 12/20 seront retenus. Toutefois, en cas d’échec il est possible de passer 3 fois l’examen VTC pratique. Mais dès que vous passez la totalité des essais, vous serez obligé de refaire l’examen théorique avant de revenir à l’étape de la pratique.

Rappel immédiat

Horaires de travail

Contactez-Nous

Horaires de travail

Formez vous en illimité
à partir de 299€.

Connectez-vous