MENU

Formation VTC Uber

Le métier de chauffeur VTC est l’une des branches du secteur des transports qui connaît le plus de croissance. Chez Uber, ils sont plus de 40 000 (2018) à avoir relevés le défi avec succès. Aucun diplôme classique (Brevet, Bac…) n’est indispensable pour prétendre devenir chauffeur VTC Uber. Toutefois, une formation avec un examen de validation des acquis est nécessaire.

Les acquis obligatoires

Implanter dans une vingtaine de villes en France, les ramifications de la plateforme de transport américaine offrent un grand potentiel d’employabilité. Pour espérer devenir chauffeur VTC affilié à Uber, une formation suivie d’un examen est prévue. Au terme de ce processus, il lui est délivré une carte professionnelle VTC qui lui sert de permis de conduire pro. Sur cette page vous découvrirez comment devenir chauffeur Uber.

Les conditions à remplir

Afin de contrôler l’accès à ce métier, vous devez remplir certaines conditions pour avoir accès à la formation.

  • Posséder un permis de conduire de catégorie B en circulation depuis 3 ans au minimum,
  • avoir un casier judiciaire exempte de condamnations,
  • présenter un certificat d’aptitude physique
  • avoir au minimum la majorité légale (18 ans).

Permis depuis
3 ans

Vous devez être détenteur de votre permis depuis plus de 3 ans au moment de l’inscription

Pièce
d'identité

Il faut votre piéce d'identité et passeport si titre de séjour pour l'inscription

Casier judiciaire vierge

Éligibilité à la carte sous réserve d’un casier judiciaire vierge (bulletin n°2 et 3)

Justificatif
de domicile

Il faut avoir un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois 

Signature Feuille Blanche

Il est nécessaire d'avoir votre signature sur une feuille blanche pour l'inscription

Les disciplines concernées

Dispensée par notre centre de formation Pro Formation VTC , la formation au métier de chauffeur VTC Uber se compose de plusieurs modules de cours à savoir :

  • la législation des transports,
  • les lois françaises sur les véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC),
  • la gestion des finances professionnelles,
  • la sécurité routière,
  • les stratégies commerciales,
  • les langues (français, anglais…)

Les notes obtenues à cet examen théorique doivent vous permettre d’obtenir un minimum de 10/20. Une fois que vous réussissez à valider ces matières, il suffira de passer le test pratique de 30 minutes en moyenne qui a lieu 1 mois après. Il s’agit de démontrer vos aptitudes de conduite et de sécurité au volant. Votre approche ou relationnel avec le client et votre capacité à vous assimiler à un guide touristique sont jugés aussi. Pour cette phase pratique, il est essentiel de réunir une note de 12/20.

La formation dispensée varie d’une école à un autre. Vous aurez le choix entre une formation en présentiel ou un e-learning. Les examens qui permettent de valider ces enseignements de VTC sont prévus par la chambre des métiers et de l’artisanat. C’est ensuite la préfecture qui est chargée de décerner les cartes professionnelles VTC. Une fois que vous l’avez, vous devez ensuite l’utiliser pour faire une requête d’immatriculation au registre des chauffeurs VTC Uber.

Réglementation public

Réglementation du transport public (Note éliminatoire 6/20)

Gestion

Gestion entreprise
(Note éliminatoire 6/20)

Sécurité routière

Sécurité routière (Note éliminatoire 6/20)

Langue Française

Langue Française (Note éliminatoire 6/20)

Langue Anglaise

Langue Anglaise (Note éliminatoire 4/20)

Commercial

Développement commercial VTC (Note éliminatoire 6/20)

Réglementation VTC

Réglementation spécifique VTC (Note éliminatoire 6/20)

Épreuve théorique

QCM et Questions courtes, (note éliminatoire en dessous de 10/20)

Les qualités à avoir

Devenir chauffeur VTC Uber demande certaines exigences. Avant tout, le premier conseil et d’aimer la conduite et avoir un excellent sens du relationnel. La présentation physique et la serviabilité sont de rigueur. En effet, être d’un naturel sympathique et respecter un code de conduite de l’enseigne est un réel avantage. Vous devez en outre posséder un réseau de connaissances étendu vous permettant de développer une clientèle solide et pérenne surtout au niveau des hôtels, entreprises, restaurants, conciergeries… 

La disponibilité et la rigueur dans les engagements sont des paramètres importants. En outre, une bonne connaissance des réseaux routiers du pays vous donnera plus de crédit auprès de votre clientèle. Après la formation et l’obtention de votre carte de chauffeur VTC pro, vous avez la possibilité de travailler en tant que salarié dans une société de transport ou en tant qu’indépendant (chauffeur uber, vtc…).

Nos Formations Sont Finançables !

Nos formations sont finançables avec votre CPF, Pôle Emploi ou encore en 4 fois sans frais !

Formez vous en illimité
à partir de 299€.

Connectez-vous